Aller au contenu

20 janvier 2011

Mon webmail « Google apps » à petits coûts

webmail_k

Comment je crée mon webmail avec Google apps

Je vais tenter de vous décrire en quelques étapes comment obtenir un webmail customisé à vos couleurs et ce sans débourser un centime d’Euros. Dans le cadre de ce petit tutoriel nous utiliserons l’outil mis à disposition par Google.

Si je vous dis google apps, je pense que cela vous parle ou peut être juste aux plus geeks d’entre vous. Donc pour les autres on commence maintenant.

Tout d’abord un pré requis plus que nécessaire : être en possession de votre nom de domaine. J’ai personnellement une préférence pour Gandi mais il y en d’autres, OVH, godaddy, etc…  Une fois ce pré requis validé nous allons pouvoir entrer dans le vif du sujet.

Etape 1 : L’inscription sur google apps

Se rendre sur le site google apps, une petite recherche sur google et vous devriez trouver sans aucun mal. Autrement un simple copier/coller de l’url suivante devrait suffire.

http://www.google.com/apps/intl/fr/group/index.html

Une fois la page chargée, vous localisez le bouton « Premier pas », ce qui ne devrait pas être compliqué compte tenu de la taille du bouton et de sa jolie couleur bleue.

Etape 2 : Utilisation du nom de domaine

C’est à ce stade que nous allons utiliser le nom de domaine dont nous avions parlé au début, dont je vous le rappelle vous devez être propriétaire.

Etape 3 : Enregistrement de l’administrateur du compte

Une fois le nom de domaine saisi, vous allez à présent renseigner vos informations personnelles (si vous êtes à terme l’administrateur du compte), ainsi que celle de votre organisation. Par ailleurs il vous sera demandé de modifier les paramètres DNS de votre nom de domaine, donc assurez vous que vous avez bel  et bien les droits nécessaires afin d’effectuer ce type d’opération, autrement il y a de fortes chances que vous ne puissiez profiter de google apps.

Etape 4 : Confirmation de la création du compte administrateur

Cette étape consiste en la création de votre compte administrateur. Vous aurez bien évidemment la possibilité plus tard de désigner d’autres comptes comme étant administrateur. Le bouton de validation n’apparait pas sur la capture d’écran mais une fois l’ensemble des éléments remplis, en scrollant vers le bas vous devriez être en mesure de le voir et ainsi valider votre saisie.

Etape 5 : Connexion au compte nouvellement créé

Voila la récompense de nos efforts, nous arrivons à la mire de login de notre compte, il va falloir à présent le configurer afin de le faire fonctionner correctement. Mais avant toute chose nous allons nous connecter avec le compte administrateur défini plus tôt.

Astuce : L’url pour accéder au panel est la suivante : https://www.google.com/a/cpanel/<nom_de_domaine>

Etape 6 : Message d’information sur le compte nouvellement créé

Un petit message d’information vous rappelant les possibilités de votre compte et votre possibilité d’activer ou ne pas activer certains services offerts par google.  Une fois la lecture effectuée nous nous empressons d’effectuer l’activation.

Etape 7 : Accès au Dashboard

Tout s’est déroulé à merveille jusqu’à présent, ce qui nous permet d’arriver sur le Dashboard il va nous falloir à présent confirmer que nous sommes les propriétaires du nom de domaine. Nous allons donc cliquer sur le lien adéquat « Confirmer la propriété du domaine ».

Etape 8 : Confirmation de la propriété du DNS.

La méthode de confirmation peut se faire de 2 manières, soit par le transfert d’un fichier HTML soit en allant modifier vos enregistrements CNAME au niveau des paramètres DNS de votre nom de domaine. Nous opterons pour la 2éme solution.

Donc  avant toute chose et compte tenu du choix de confirmation choisi vous devez vous rendre sur l’interface d’admin de l’hébergeur en charge de votre DNS, la capture d’écran que vous allez voir est issue de Gandi.net. Une fois l’enregistrement créé ne surtout pas oublier de valider puis d’enregistrer afin de mettre à jour vos enregistrements. Cette action n’est pas immédiate, il faudra donc attendre en théorie la valeur indiquée au niveau du TTL sachant que chez certains hébergeurs cette dernière peut atteindre 24h.

Une fois la modification faites vous revenez sur votre compte en vous reconnectant si nécessaire et en lançant à nouveau la vérification.

Vous serez à ce moment redirigé vers le Dashboard et un message vous indiquera que la demande à bien été prise en compte, mais qu’elle pourra prendre un temps certain (48heures).

Et vous verrez par ailleurs qu’une forte majorité des services aura changé de statut et sera en attente d’une confirmation avec la mention « mise à jour » à coté (ce qui est plutôt bon signe).

Etape 9 : Activation des services

Nous allons nous intéresser à présent à l’activation des services, et plus précisément le service mail. Une fois de plus cette tâche va nous demander de retourner dans l’administration DNS afin de rajouter de nouvelles entrées.

Mais avant toute chose il vous suffit de localiser au sein du Dashboard le service Email, à côté du duquel vous trouverez la mention « Service non actif » et pour cause, il nous faut à présent renseigner les infos. La procédure est d’ailleurs très bien décrite lorsque l’on clique sur le lien « Activer la messagerie électronique ».

Compte tenu du fait que cette dernière tient compte d’une bonne partie des hébergeurs du marché, je me positionnerais sur celle de Gandi.net (hébergeur illustrant notre exemple), je vous laisse le soin de vérifier que le votre y figure bien et si ce n’est pas le cas, prendre les instructions par défaut « Tout hébergeur ».

Instructions pour


  1. 1. Connectez-vous à votre compte à l’adresse gandi.net.
  2. 2. Passez à la version DNS personnalisée.
  3. 3. Sélectionnez expert.
  4. 4. Dans le champ Build Zone (Zone de construction), entrez les informations suivantes :

@ 28800 IN MX 1 ASPMX.L.GOOGLE.COM.
@ 28800 IN MX 3 ALT1.ASPMX.L.GOOGLE.COM.
@ 28800 IN MX 3 ALT2.ASPMX.L.GOOGLE.COM.
@ 28800 IN MX 5 ASPMX2.GOOGLEMAIL.COM.
@ 28800 IN MX 5 ASPMX3.GOOGLEMAIL.COM.

  1. 5. Cliquez sur Envoyer.
  2. Cliquez de nouveau sur Envoyer pour accepter la modification.

Une fois les instructions saisies, puis envoyées on peut visualiser dans l’interface que notre demande de modifications à bien été prise en compte.

Puis en retournant sur notre compte google apps, il ne nous reste plus qu’à valider en cliquant sur le bouton « J’ai effectué cette procédure ».

Ainsi à présent sur le Dashboard, le statut du service est lui aussi en « Mise à jour ».

Etape 10 : Personnalisation des URLS des services.

Pour rendre l’accès aux différents services plus « user friendly », nous pouvons rajouter les CNAMES suivants au niveau du DNS.  Je ne précise plus la procédure vous devez être à présent familier de l’acte.

Name Value
calendar ghs.google.com
docs ghs.google.com
services ghs.google.com
sites ghs.google.com
mail ghs.google.com

Ensuite pour que votre nouvelle URL personnalisée soit prise en compte, il vous faut pour cela cliquer sur le service

NB : Cette action ne sera possible qu’une fois l’intitulé « mise à jour »  disparu. Il vous suffira donc de cliquer sur « E-mail »

Puis en cliquant sur Modifier l’URL vous n’aurez plus qu’à indiquer celle définie au niveau de la configuration DNS

Puis en validant l’ensemble des actions, vous pourrez constater sur le Dashboard que votre nouvelle URL est à présent en place.

Il ne vous reste plus qu’à appliquer cette même procédure pour l’ensemble des services pour lesquels vous souhaité avoir une URL plus « user friendly ».

Etape 11 : Personnalisation de l’interface (ajout du logo).

Personnaliser l’interface mail avec son propre logo ainsi que la mire de login, cela est possible  en se rendant via le  Dashboard à l’endroit suivant :

Paramètres du domaine->Apparence

A partir de là vous  n’avez plus qu’à charger votre  logo en respectant les dimensions et format indiqués.

Dés lors que les modifications sont prises en compte, vous verrez alors le logo apparaitre sur l’ensemble de vos services. Ce qui curieusement peut être plus ou moins long en fonction des services. Le calendar par exemple est instantanément pris en compte après le chargement du logo.

-          Mail

-          Calendar

Voila, nous arrivons à la fin de ce tutorial. Vous avez à présent tous les outils en main pour profiter d’un webmail plutôt puissant et à moindre coût.  Il s’agit bien évidemment de la version basique et rien ne vous empêche d’évoluer vers la version payante, mais à notre niveau cela devrait amplement couvrir nos besoins. Si vous avez des questions sur ce tutorial n’hésitez pas, ce sera avec plaisir.

Donnez votre avis, envoyez un commentaire

(requis)
(requis)

Note: : le code HTML est autorisé. Votre adresse mel ne sera jamais publiée.

S'abonner aux commentaires